• Marina Acosta

Collection AW 21/22 opulence et extravagance

Mis à jour : nov. 6


Pour ce thèmes dont les formes seront librement inspirées de la mode exubérante de la fin des années 80, Les tissus choisis pour le sourcing seront :

des jacquards ornés de brocarts, des soies et des satins duchesse choisis pour leur brillance ornés de broderies aux fils irisés, des taffetas avec des paillettes ou des flocages velours formant des décors baroques.




L'inspiration vient des collections d'Yves Saint Laurent de la fin des années 80, ou de personnages de films comme dans Flashdance, ou Lucy Liu dans Why women kill ?

Volutes et arabesques d'inspirations bizantines, les dessins sont soulignés par des reliefs tissés et des fils gonflés


Des cuirs aux grains et craquelures exacerbés





On fait la part belle aux tissus frangés, poilus ou fils coupés à cru apparents

comme ici chez balmain et chanel



Extravagantes fausses fourrures aux impacts colorés vivifiants




C'est la qualité des matières qui créé l'idée d'opulence, rondeur, souplesse, fluidité avec un beau tombé.






Les vestes sont pesantes et agiles à la fois, mailles et chaine et trame épais et fluide

les photos que je vous ai mis en illustrations sont des pistes d'inspiration captées sur pinterest pour illustrer mon storytelling, bien sûr la collection ne sera pas un copier coller de ces photos mais une idée de départ qui sera adaptée à la mode post 2020



8 vues

© Marina Acosta